Inondations en Russie : la région de Tioumen commence l'évacuation de la population
En raison des importantes crues, la région de Tioumen a commencé à évacuer la population. Selon les prévisions, les inondations vont continuer avec des pics attendus entre le 23 et le 25 avril. La situation commence néanmoins à s'améliorer dans la région d'Orenbourg.

Inondations en Russie : la région de Tioumen commence l'évacuation de la population

16 avr. 2024, 14:46

En raison des importantes crues, la région de Tioumen a commencé à évacuer la population. Selon les prévisions, les inondations vont continuer avec des pics attendus entre le 23 et le 25 avril. La situation commence néanmoins à s'améliorer dans la région d'Orenbourg.

«Nous commençons une évacuation urgente de la population.» Dans la région de Tioumen, les déplacements des habitants menacés par les inondations ont débuté dans les districts d'Ichim et Kazan, a rapporté le gouverneur régional Alexander Moor sur Telegram.

«Nos spécialistes ont inspecté au préalable toutes les maisons dans les zones menacées par les crues des eaux. Nous avons prévenu tout le monde personnellement», a déclaré le chef de la région.

Les habitants de la ville d'Ichim, qui compte quelque 67 000 habitants, ont reçu ce 16 avril au matin des SMS les appelant à évacuer. Des centres d'hébergement provisoires ont été aménagés pour accueillir les évacués.

«Certains ont été informés plus d'une fois. Vous connaissez tous le danger. Récupérez les objets de valeur. Allez immédiatement dans un endroit sûr, chez des proches ou dans le centre de détention temporaire», a-t-il encore prévenu.

Comme l'a souligné Alexander Moor, le niveau d'eau de la rivière Ichim sera, selon les dernières prévisions, nettement plus élevé que prévu et la probabilité de rupture ou de débordement des barrages augmente. Le niveau de la rivière a atteint à certains endroits 8,08 mètres, un niveau critique selon l'administration locale. 

Le nombre de villages susceptibles de tomber dans la zone inondable va augmenter. La veille, le gouverneur avait annoncé avoir commencé à faire sauter la glace sur la rivière Ichim afin de la laisser passer le plus rapidement possible et de ne pas créer de charge sur les barrages.

L'état d'urgence a été instauré le 8 avril en raison des inondations dans la région de Tioumen. La situation la plus tendue est attendue pour le 20 avril, avec un pic entre le 23 et le 25 avril.

Dans la région voisine de Kourgan, le niveau de la rivière Tobol est lui monté d'1,11 mètre en 24 heures, atteignant 7,42 mètres. Quelque 21 localités ont reçu l'ordre d'évacuer, selon l'administration locale.

En revanche, le niveau du fleuve Oural a baissé dans la région d'Orenbourg. Mais la ville d'Orsk, où la situation s'était récemment améliorée après de fortes inondations la semaine dernière, est à nouveau menacée, selon son maire, l'eau ayant débordé d'un barrage d'un cours d'eau secondaire de la région.

What's your reaction?