Chaque fois que cela sera possible, je dépose mes lignes en naviguant avec un bateau pneumatique ! A quoi ça sert ?

Grâce à cela, je m'assure que je pêche toujours de manière très précise. Au bon endroit, avec la bonne structure de fond ! Rien n'est plus ennuyeux qu'un montage qui a été emmêlé ou qui a été couvert de boue toute la nuit. J'essaie d'éviter cela en utilisant un petit bateau pratique. Dans ce blog, je vais vous dire à quoi faire attention lorsque vous sortez en bateau pneumatique.

La bonne choix de spot de pêche

Le spot est essentiel, le fait de mettre le montage n'importe où ne donne que peu de résultats. Réfléchissez donc bien à l'avance à l'endroit où vous comptez attraper des poissons. Pensez par exemple aux pentes, aux crêtes et aux zones dures et propres entre l’herbe. Il est facile de les trouver avec un bateau. Un avantage supplémentaire est l'amorçage précis sur le spot. Vous pouvez amorcer très précisément autour de votre montage et mettre plus facilement de grandes quantités si vous le souhaitez.

 

Comment trouver le bon spot sans sondeur ?

C'est assez simple ! Assurez-vous d'apporter un seau avec un peu d'appâts et un bas de ligne déjà équipé d’esche. En plus votre canne avec le montage de plomb.

Attention : Ne mettez que votre plomb sur le fil, car vous ne voulez pas vous coincer inutilement pendant le sondage.

Vous naviguez jusqu'à l'endroit prévu et commencez à sonder le fond avec votre plomb. Comment faire ? À l'endroit prévu, vous abaissez le plomb jusqu'au fond et vous fermez ensuite l’anse du pick-up. Avec une ligne tendue, vous pouvez sentir le fond avec votre plomb. Si vous sentez bien le fond, il est dur. Si vous le sentez mal, le fond est mou. En tapotant avec le plomb, vous pouvez rapidement sentir la structure du fond. En continuant à tapoter, vous pouvez facilement cartographier toute une zone en termes de structure et, si nécessaire, placer un marqueur lorsque vous avez trouvé un bon endroit. Plus vous le ferez, plus vous remarquerez ce à quoi vous devez faire attention !

Vous connaissez maintenant la structure du fond, mais pas encore la profondeur.  Lire l'article complet >